jeudi 15 octobre 2015

5 Bonnes raisons de partir en Patagonie cet hiver

Vous rêvez de soleil mais pas que ?
Voilà venir la plus belle saison pour voyager en Patagonie.
Pourquoi la Patagonie ?

1. La Patagonie, terre d'aventures et de grands espaces

Glacier Perito Moreno - © Arnaud Trognée

Car la Patagonie ce sont plus d’1 million de km2 ! Oui vous avez bien lu.
Des steppes à perte de vue, des forêts luxuriantes, des glaciers immenses et des mers de glace, des baleines et une faune extrêmement riche, des traditions aussi diverses que les lieux. Car la Patagonie est argentine ou chilienne, entre les deux la Cordillère des Andes crée une barrière qui modifie complètement le climat.
Qui voyage en Patagonie connaitra le bout du monde et un silence profond et total.

2. La Patagonie, une histoire passionnante

De Magellan à Beagle, en passant par Darwin, depuis notre plus tendre enfance nous sommes bercés par les aventures de ces grands navigateurs.
Et bien Partons à leur rencontre !
Une occasion de se replonger dans nos classiques tout en traversant les contrées décrites … et n’oublions pas que même en 2015, Patagonie rime avec Aventure.


3. La Patagonie, des traditions ancrées dans le quotidien

Gaucho de l'estancia Rio Verde - Chili - © Arnaud Trognée

Le maté comme boisson nationale en Argentine, la culture gaucho et leurs asados (grillades) de mouton, la tradition du bois au Chili, le tango argentin qui s’échappe d’une fenêtre entrouverte. 
Les traditions en Patagonie font partie du quotidien et certaines comme le Maté n’évoluent pas et se transmettent au monde moderne.
Il en résulte une chaleur du quotidien qui rend le climat moins hostile.



4. La Patagonie, terre de baleines, manchots, lions de mer et autres albatros

Le voyage en Patagonie est toujours synonyme de rencontres avec la Nature. Omniprésente, le vent, le froid, les 4 saisons dans la même journée nous revigorent et multiplie notre énergie.
Et puis la Vie : baleines ou orques sur la Péninsule Valdes, gorfous sauteurs à Puerto Deseado, albatros en Terre de Feu, mais aussi castors, dauphin, toninas, phoques, lions de mer, guanacos, condors...


5. Les Patagons, des habitants ouverts et un accent charmeur

Habitant de l'île de Chiloé - © Arnaud Trognée
Les gauchos sont rudes et sympathiques. Amoureux de leurs contrées, ceux qui l’ont quittée y sont revenus plus ouverts encore.
Amoureux des plus beaux paysages de la planète ? Pas difficile, c’est sur !
Mais que dire du foyer toujours allumé pour vous recevoir ? Du maté chaud toujours à disposition qui crée le lien et délie les langues ? En Patagonie, le vent froid peu souffler dehors, la chaleur de l’accueil réchauffe les plus frileux.

Et vous ? Vous venez quand ?