mardi 28 janvier 2020


Le maté : Plus qu’une boisson, un rituel.

Le maté ou Yerba Maté est une boisson traditionnelle d’Amérique du sud. Elle est consommée principalement en Argentine, au sud du Brésil et du Chili, au Paraguay, en Uruguay. En Argentine et en Uruguay, on boit plus de maté que de café et ce à n’importe quelle heure de la journée.


Mate traditionnel

Origine

Il est très difficile de savoir quand cette boisson a vu le jour. Néanmoins, nous savons que les premiers consommateurs furent les indiens Guaranis qui peuplaient principalement le Paraguay, le nord de l’Argentine et le sud du Brésil. La boisson attira l’attention des colons espagnols qui vinrent au XVIème siècle et qui furent très surpris de l’excellent état de santé des indiens. 

L’arrivée des jésuites à la fin de ce même siècle va donner une nouvelle tournure à cette infusion encore très peu connue. Dés le XVIIème siècle, ils vont mettre en place un véritable commerce, ce qui vaudra à la boisson d’être nommée « thé des jésuites ». Après 1767, les jésuites sont contraints de quitter le « nouveau monde ». Leur enrichissement et leur exploitation de la yerba-maté ne plait pas aux gouvernements locaux. Ils  abandonnent leurs cultures, réduisant ainsi les plantations à néant. Il fallut attendre un siècle et demi plus tard pour que la production se redéveloppe et que le breuvage s’installe en tant que porte étendard des pays cités ci-dessus.

Représentation d’un indien guarani s’apprêtant à boire un mate

Dans le quotidien des Sud-Américains

Aujourd’hui le maté fait partie intégrante de la vie quotidienne d’un grand nombre de Sud-Américains. Qu’ils soient au travail, à la maison, entre amis ou en famille, il y a toujours une bonne raison pour « Matear »  (verbe Espagnol qui traduit littéralement l’action de boire le mate). 

Il est consommé aussi bien en zone urbaine qu’en campagne et dans toutes les classes sociales. 

En tant que Français, vous serez obligatoirement amené à tester cette boisson si vous passez par l’un des pays d’origine du maté. Avec son goût très amer, il est fort probable que la première gorgée ne soit pas la meilleure. Ainsi, il est plus que conseillé de réessayer plusieurs fois pour voir si vous n’aimez vraiment pas ça, ou au contraire si vous n’allez plus pouvoir vous en passer (souvenez vous de vos premières gorgées de café !).

Traditionnellement, accepter un maté ça sous entend de rentrer dans une discussion avec la personne qui vous le tend et les personnes autour de vous. À l’inverse, le refuser signifie ne pas « entrer dans le cercle » de discussion. En tant qu’étranger un refus polie n’est pas mal vu. 

Parmi les pays consommateurs de maté, on distingue 3 « numéro 1 » : 

-         Paraguay : Vous savez désormais qu’il est le pays historique de cette infusion devenue mythique et donc le premier pays à en avoir consommé.

-       Argentine : Le premier producteur de maté est bien loin devant les autres, pas moins de 165 000 hectares dédiés à la « yerba » ! Les marques de maté argentines sont par ailleurs excellentes en terme de marketing et sont les plus consommées au monde.

-       Uruguay : Les habitants de ce pays sont les plus gros consommateurs de maté. Avec en moyenne 8 kilos par an par personnes (contre 6.4 pour l’Argentine), l’Uruguay est le pays roi du maté. Que vous soyez en campagne ou dans les villes uruguayennes, vous serez stupéfaits de voir le nombre de personnes buvant du maté autour de vous.


Kit de mate

Une boisson en pleine démocratisation

Depuis quelques années, le maté est en pleine expansion mondiale. Son nombre de consommateurs ne cesse d’augmenter et plus seulement en Amérique du Sud. Beaucoup d’européens commencent à s’y habituer, mais également des habitants du Moyen-Orient comme en Syrie ou au Liban.

Cette popularisation du maté provient notamment des footballeurs mondialement connus (Messi, Cavani ou Griezman) qui ont été vus en train de partager un maté avec leurs coéquipiers avant un entrainement.

Des personnalités tels que Barack Obama ou encore le pape François (qui est argentin) ont été photographiés entrain de boire cette fameuse boisson. À l’occasion d’un périple de 8 jours dans 3 pays d’Amérique du sud en 2015, un journaliste interrogea le pape sur son secret pour pouvoir enchainer pareils voyages à son âge de 78 ans. La réponse au ton humoristique est unanime : « Tu aimerais bien dire que je me drogue ! Le maté est ce qui m'aide. Je n'ai pas essayé la coca, que cela soit bien clair ».


 Le pape buvant du mate

Les effets du maté sur l’organisme

Si le maté fait aujourd’hui autant parler de lui, c’est bien parce que ses vertus sont tout à fait à la mode actuelle. 

Les Guaranis le buvaient initialement pour lutter contre la fatigue, ce qui continue d’être la raison principale aujourd’hui. Mais ce n’est pas tout, il permet d’améliorer les performances cognitives et la vigilance, aide à lutter contre les maux de tête ou joue un rôle de simulant physique et intellectuel à court terme .

Attention cependant à ne pas trop en consommer sous peine d’être sujet à une insomnie. Boire du mate aurait également un effet positif sur la santé émotionnelle (argument non démontré scientifiquement) 
Au niveau de la composition : Il est composé à 90% d’antioxydant, est très riche en vitamine B et ne contient aucune matière grasse. 

Il est également un coupe-faim efficace et un hydratant au même titre que n’importe quelle boisson chaude. 

lundi 4 novembre 2019


San Carlos de Bariloche

San Carlos de Bariloche ou Bariloche est la ville la plus fréquentée de la Patagonie Argentine. Son nom est un dérivé du mot « Vuriloche » qui signifie « le peuple de l’autre côté de la montagne » en langage Mapuche (langage du peuple local) .
Cette ville est située dans le parc Nahuel Huapi en face du lac du même nom avec en prime une magnifique vue sur la Cordillère des Andes. Même si le dépaysement est plus léger que dans la région des glaciers, Bariloche n’en demeure pas moins un incontournable de votre voyage !
Installée dans cette ville depuis 2011, l’agence Ultima Patagonia vous livre tous ses conseils pour optimiser votre séjour à Bariloche.

Une station de ski en Hiver, un spot de randonnée en été

La ville se situe à 893m d’altitude et jouit d’un climat méditerranéen froid. Pour les sud-Américains, Bariloche rime avec ski. À 19 kilomètres du centre ville, se trouve la «  plus grosse station de ski d’Amérique Latine » : Cerro Catedral.                        
Avec son point culminant s’élevant à 2100m, la station dispose de centaines de kilomètres de piste skiable. L’occasion de pratiquer les sports d’hiver avec une vue imprenable sur le lac Nahuel Huapi. C’est pendant la grosse saison d’hiver que les habitants du continent se retrouvent dans cette petite ville qui devient officieusement la capitale de la Patagonie. 
Aussi, saviez-vous qu’il existe une tradition argentine ? Les lycéens entreprennent un voyage d’une semaine pour célébrer la fin de leur scolarité à Bariloche. Ils se baladent par groupe de 20-25 et sont tous vêtus du même « uniforme » ; l’occasion pour eux de profiter des pistes de ski mais également des festivités locales.
    Pour la grande saison d’été, les randonnées et les treks sont à l’honneur. Les touristes du monde entier viennent profiter de ses options pédestres dont certaines n’ont rien à envier à El Chalten. Parmi celles-ci on compte le trek laguna azul qui offre une grande diversité géologique. Pour les plus courageux, vous pouvez tenter le trek Lopez -Punta Negra qui présente un peu plus de difficultés. 
Les randonnées à la journée quant à elles sont nombreuses et toutes référencées sur le site de Bariloche. Dans les incontournables on note l’ascension au refuge Frey ou Lopez ainsi que le cerro Otto (accessible en télésiège).

Vue sur la laguna azul


Circuito chico : un lieu privilégié

                Ce tour durant 2h ou une journée entière est la balade idéale ! Un peu de marche, un peu de voiture et des points de vue qui sont considérés par certains comme les plus beaux de Patagonie.
Premier stop obligatoire : le Cerro Campanario! Relativement simple d’accès, on peut l’atteindre soit en marchant une heure soit par télésiège. Et à l’arrivée, un spectacle inoubliable vous attend !
Votre route vous mènera également dans le parc Llao Llao où plusieurs options s’offriront à vous. Commencez par admirer l’impressionnant hôtel du même nom (l’un des plus beaux d’Argentine) pour ensuite aller au port de Pañuelo et partir faire une excursion nautique sur le Nahuel Huapi. Arrivé à l’Isla victoria, vous pourrez visiter la forêt Arayanes qui compte des arbres uniques au monde. Revenu sur le rivage, une autre randonnée se trouve à deux pas : le Cerro Llao Llao d’où vous pourrez observer un autre vue magnifique donnant sur le lac.


Point de vue cerro llao llao

Randonnée Équestre, un aller simple hors des sentiers battus

 Comme la Patagonie en général, Bariloche est une terre de « gaucho » que l’on pourrait définir comme les « cowboys » locaux. Reconnaissables très facilement à l’aide de leurs bérets dont l’origine provient du pays Basque, ils sont également d’excellents cavaliers. Leur technique est bien particulière : une main pour tenir les rênes, l’autre pour manœuvrer le bétail. 
Si vous souhaitez vous prendre pour un gaucho ou pour San Martin qui traversa la cordillère 200 ans plus tôt, faites une randonnée à cheval qui vous entraînera au cœur des Andes ! Beaucoup moins touristique que les randonnées et très authentique, un souvenir que vous n’êtes pas prêt d’oublier 

Traversée des Andes à cheval

Une influence Germano-suisse

    Bariloche s’est construite au travers de deux communautés étrangères : Allemande et Suisse. Une ville dans le parc porte d’ailleurs le nom de «Colonie Suisse » (Colonia suiza). Outre les paysages alpins, vous verrez ainsi beaucoup de bâtiments réalisés en bois dans la ville et ses environs, ressemblant aux chalets traditionnels helvétiques.
La gastronomie est également à l’honneur. Entre apéritif en terrasse et dégustation de chocolat, vous ne manquerez pas d’en profiter quelle que soit la saison !
Lorsque vous aurez fini les randonnées du circuito chico, nous vous recommandons d’aller boire une bière au bar « PATAGONIA » qui offre en prime une superbe vue sur le parc Nahuel Huapi ; Un régal pour les yeux ainsi que pour vos papilles gustatives ! 

Vue depuis le bar « Patagonia »
Bariloche est sans aucun doute l’une des villes les plus complètes de la « région la plus au sud du monde ».
 Avec son emplacement unique et la pluralité des activités qu’elle propose, elle est un passage obligatoire de plusieurs jours lors de votre séjour en Patagonie. D’autant qu’elle représente l’un des deux points de départ pour la mystique route des 7 lacs qui la relie San Martin de los Andes.

Vous souhaitez passer par Bariloche pendant votre voyage en Argentine ? Parlons-en ensemble! Contactez notre agence à contact@ultima-patagonia.com afin que votre souhait devienne une réalité sur-mesure! 



mercredi 11 septembre 2019







Quand partir en Patagonie ?

Considérée comme étant l’une des régions les plus au sud du monde, la Patagonie est une destination de rêve pour la grande majorité des voyageurs.  Entre lacs, glaciers, montagnes et randonnées, vous aurez vraiment du mal à ne pas savoir que faire en venant par ici ! Afin d’optimiser son temps et ses activités, il est important d’avoir toutes les informations météorologiques au préalable. Car, si la Patagonie propose des paysages aussi diversifiés, c’est en vertu d’un climat très changeant en fonction de chacune des saisons.
Experte du tourisme sur mesure depuis 2011, l’agence Ultima Patagonia vous livre tous ses conseils pour partir au bon moment à la découverte de la Patagonie.

Quelle est la meilleure saison ?
Tout dépend du type d’activité que vous souhaitez faire et de ce vous aimez évidemment! 
Les deux saisons les plus touristiques sont l’Été et l’Hiver. Mais il est tout à fait envisageable de partir au Printemps ou en Automne où vous retrouverez moins de monde et des prix légèrement moins chers concernant les consommations locales.
Pour rappel, à l’hémisphère sud,  les saisons sont toutes inversées (Été français = Hiver argentin et vice versa) et présentent des températures extrêmes. 

Septembre - Novembre : Le Printemps Patagonien 
La saison des sports d'hiver se finit, arrive alors le Printemps qui est la meilleure saison d‘entre deux !
Le froid s’estompe petit à petit au nord entre Bariloche et El Bolsón laissant place à des journées ensoleillées annonçant l’Été qui n’est plus très loin. Les températures vont de 10 à 20 degrés.
Nos recommandations : La meilleure saison pour ceux qui souhaite pratiquer la pêche. Les petites randonnées sont également une option sans aller trop haut à cause de la neige encore très présente. La nature est très changeante en cette saison. La forêt se fleurit, la neige commence à fondre, un magnifique spectacle pour les amateurs de photographie !
Le printemps est également connu pour être la saison d’accouplement des baleines. La côte atlantique devient alors le meilleur endroit d’Amérique du sud pour admirer ces animaux splendides qui en plus de remonter à la surface, sautent !

Décembre - Février : L’Été Patagonien 
Ça y est, la haute saison commence enfin !
Les amoureux de la randonnée vont pouvoir en profiter pendant trois mois. À cette période,  toute la région se métamorphose pour atteindre des pics de fréquentation avec, comme principale conséquence, une forte hausse des prix. Des touristes en provenance du monde entier viennent pour réaliser le voyage de leur vie. Si vous voyagez via une agence, il est recommandé de réserver le plus tôt possible pour être sûr d’obtenir les meilleures offres.
La température moyenne se situe aux alentours de 20 degrés et atteint facilement les 30 degrés lorsque vous êtes en légère altitude (800m).
Nos recommandations : L’Été est sans hésitations la saison où vous aurez le plus gros panel de possibilités pour vos activités. Vous pouvez aisément faire des randonnées dans des parcs nationaux qui comptent parmi les plus beaux du monde comme « Torres del Paine » ou encore « los glaciares » afin d’admirer l’impressionnant Fitz roy près d’El Chalten. Pour encore plus d’exotisme,  aller voir les glaciers comme le « Perito Moreno » ou « Upsala » ou même faire une croisière en Antarctique depuis Ushuaia!
L´été est sans contexte le mois pour réaliser les plus belles excursions en Patagonie et pour boire une bonne bière en terrasse au soleil ;)

Mars - Mai : L’Automne Patagonien 

Profitez de la fin de l’Été calmement !
La première partie reste agréable. Les températures restent douces (15 à 20 degrés) avant de baisser significativement (5 à 15 degrés).  Les activités d’été sont encore envisageables au mois de mars avec en plus des prix bien inférieurs à ceux appliqués en haute saison ! 
Nos recommandations : Sur toute l’année,  l’automne est sûrement la saison qui offre le moins de possibilités. Le climat est très changeant le dernier mois avec l’approche de l'hiver. La première moitié reste cependant attrayante, notamment avec les changements de couleur du parc de la Terre de Feu ou encore avec la possibilité de réaliser une randonnée à cheval dans une Estancia
La saison la plus marquée par les écarts de températures, dernière chance de vous baigner dans les lacs avant de sortir la doudoune ! 

Juin - Août : L’Hiver Patagonien 
La deuxième haute saison en Patagonie et pas des moindres  : l´hiver ! 
La région est alors recouverte d’un voile blanc qui ravira les amoureux de ski / snowboard dans le nord de la région. Les températures tombent régulièrement dans le négatif mais bien équipés, vous y survivrez sans problème !
En cette saison, les prix remontent et les touristes sont majoritairement sud américains. Ils viennent pour profiter d’un spectacle qu’ils ne trouveront nulle part ailleurs en Amérique Latine.
 Nos recommandations : La région de Bariloche est la plus intéressante en cette saison. Non loin de la frontière chilienne, la ville détient une vue à couper le souffle sur la cordillère des andes Avec le Cerro Catedral à 18 kilomètres du centre ville, vous pourrez agréablement profiter de la station de ski la plus célèbre d’Amérique Latine. Il en va de même pour les spécialités culinaires locales comme la bière et le chocolat dont la réputation n’est plus à faire.

La saison qui révèle la patagonie sous son vrai froid! Si vous aimez la neige, le spectacle en vaut la peine :)


La Patagonie est la région la plus belle d’Argentine grâce à ses multiples facettes. Loin certes, mais quelle que soit la saison, vous trouverez toujours des choses grandioses ( Torres del paine, Fitz roy et le Lac Nahuel Huapi) et quasi inexistant en Europe ( glacier Perito Moreno,  Upsala et vue sur baleines ). Une destination à recommander les yeux fermés !

Vous souhaitez réaliser un voyage en Patagonie et vous ne savez pas par où commencer ? Parlons-en ensemble! Contactez notre agence à contact@ultima-patagonia.com  afin que votre rêve devienne une réalité sur mesure!