lundi 17 octobre 2016

Buenos Aires, à chacun ses quartiers

Pas évident lorsque l'on arrive dans une ville, notamment dans une capitale, de trouver tout de suite les endroits qui nous correspondent  ! En visite à Buenos Aires, vous n'y passerez peut-être pas beaucoup de temps, alors concentrez-vous sur l'essentiel, tout du moins le vôtre  ! Envie de découvrir la cuisine locale ? De trouver des antiquités  ? De danser  ?... Selon vos goûts et ce qui vous fait vibrer, voici de quoi vous orienter ! 


Pour les oiseaux de nuit 

San Telmo est sans conteste le quartier où les amoureux de la fête devront se rendre. Ici, la vie nocturne est à son paroxysme. Entre anciennes adresses dont la réputation n'est plus à faire et nouveaux lieux branchés, argentins et touristes se mélangent. On y trouve des bars avec terrasses, des boîtes de nuit, des places animées... Tout y est ! 

Pour savourer les mets locaux

Le quartier Recoleta devrait régaler vos papilles. Et pour un partager un repas dans un cadre chic au cachet incontestable, rendez-vous au restaurant Oviedo. Vous y goûterez des plats de viandes et de poissons typiquement argentins. Mais ici, les rues regorgent de petits restaurants où déguster des spécialités locales telles que les fameux empanadas, petits chaussons fourrés de viande, véritables symboles culinaires du pays. 


Crédits photo  : Oviedo 

Pour chiner

Plusieurs endroits peuvent faire le bonheur des amateurs d'ancien  ! Vous ne pouvez notamment pas passer à côté du Marché aux Puces situé à la limite des quartiers Palermo et Colegiales. On y trouve toutes sortes d'antiquités et surtout des professionnels et passionnés loin des petits vendeurs friands de vous soutirer quelques pesos. Les meubles sont fortement représentés, les chaises surtout  ! Mais la décoration d'intérieur n'est pas en reste. Vous pourrez également apprécier le travail des restaurateurs de meubles et d'objets antiques. Dans le quartier de San Telmo, la Plaza Dorrego est réputée pour ses antiquités  ;  tellement réputée et courue des touristes que les prix ont explosé. Un endroit sympa pour les yeux, mais pas pour le portefeuille donc  ! Et si ce sont les livres qui vous attirent, direction le centre de Buenos Aires, quartier San Nicolás, vers les rues Corrientes et Uruguay avant de vous diriger dans le quartier Caballito, centre géographique de la ville. Ici, les vieux bouquins pullulent parmi d'autres postes de brocantes.

Pour se mettre au vert 

Si vous souhaitez vous offrir une pause après avoir écumé les moult boutiques, musées, bars et marchés de Buenos Aires, rendez-vous à nouveau dans le quartier Caballito, lieu où les places et les parcs ne manquent pas. Idéal pour prendre le temps de s'installer sur un banc ou de bouquiner (notamment au Parque Rivadavia, devenu la Mecque des collectionneurs et des bouquinistes). Le paradis des promeneurs !



Pour découvrir le tango

Si vous souhaitez assister à un spectacle de tango, direction le centre de Buenos Aires, dans les quartiers Monserrat et San Nicolás, notamment aux alentours de l'avenue Corrientes. Dans le quartier San Telmo, El Viejo Almacén est aussi une adresse à retenir. Ce théâtre authentique propose l'un des spectacles de tango les plus réputés de Buenos Aires. Un show traditionnel regroupant d'excellents danseurs professionnels. 


Crédits photo : El Querandi, Quartier de San Nicolás

Pour danser le tango 

Au-delà des spectacles, vous pouvez aussi vous essayer à la danse endiablée. La ville regorge de milongas en tous genre, dans lesquelles vous pourrez prendre un cours. Nous y avons d'ailleurs dédié un article au sein duquel vous retrouverez les meilleures milongas de Buenos Aires

Maintenant que vous en savez un peu plus, quel(s) quartier(s) pensez-vous privilégier lors de votre séjour à Buenos Aires ? 

mercredi 5 octobre 2016

Buenos Aires : 8 milongas immanquables pour découvrir le tango

Le Tango, c'est le rythme qui fait battre le cœur de Buenos Aires  ! Aujourd'hui, il se retrouve même classé au patrimoine immatériel de l’humanité par l’Unesco  ! Alors, en tant que capitale de cette danse endiablée, Buenos Aires regorge de petites adresses qui sauront vous donner la fièvre... Voici celles qui nous ont fait chavirer. 

Les milongas plutôt «  tradi  »  ! 

El viejo Almacén  : le lieu est typique, il date du 19e siècle. La salle est plutôt intimiste grâce à ses lumières tamisées. Des danseurs professionnels vous offriront un show de tango d'excellente qualité. Petite astuce tout de même  : demandez une table en bord de scène pour vivre le spectacle à fond  ! 

Adresse  : Av. Independencia 299


Crédits  : El Viejo Almacén

Milonga "Cachirulo" (Obelisco Tango)  : ici, les hommes et les femmes arrivant seuls sont séparés et disposés sur des tables se faisant face de part et d'autre de la piste (de façon à s'inviter plus facilement). Les groupes et couples sont quant à eux installés ensemble et dansent entre eux toute la soirée. On retrouve beaucoup d'habitués et il est difficile de se faire inviter si l'on est nouveau venu (difficile ne signifie pas impossible!). Vous avez donc la garantie de découvrir de très bons danseurs ainsi que des partenaires habitués l'un à l'autre.  

Adresse  : 1056 Avenida Entre Río
Quand  : Tous les samedis à partir de 21h


Les milongas touristiques

Confitería ideal  : le bâtiment est incroyable. Inauguré en 1912, il offre une architecture à couper le souffle. Retour vers le passé avec ces grandes colonnes, ces tables patinées... C'est un endroit incontournable  : des films y ont été tournés, des célébrités et des politiciens aiment y dîner. Côté danse, les milongas y sont majoritairement en «  matinée  » (à partir de 15h). Des couples de danseurs amateurs et passionnés tournoient front contre front pour le plus grand plaisir du public. 

Adresse  : Suipacha 384, Centro - quartier San Nicolás
Quand  : Tous les jours sauf le mardi à partir de 15h et le samedi à partir de 22h 

Crédits  : Confitería ideal / Source  : Facebook

El beso  : on retrouve une ambiance, une personnalité et des niveaux distincts chaque soir. Mais généralement beaucoup de bons danseurs s'y exercent. Ambiance sympathique. 

Adresse  : Riobamba 416
Quand  :  mardi (20h à 2h), mercredi, samedi et dimanche (22h30 à 3h30) jeudi (à partir de 18h30) 

Les milongas jeunes 

La Catedral  del Tango : dans une usine délabrée, le lieu s'avère alternatif et vraiment très sympa. On y découvre des danseurs de «  tango-nuevo  » âgés de moins de 30 ans. Le quartier n'étant pas le plus accueillant de Buenos Aires, il est recommandé de s'y rendre en taxi notamment le soir. 

Adresse  : Sarmiento 4006, Almagro
Quand  : Tous les jours de la semaine à partir de 23h, mais le mercredi et le samedi sont les plus animés. 

Crédits  : La Catedral 

La Maldita Milonga  : un endroit devenu un «  must  » à Buenos Aires. Y joue en live son «  Orquesta Tipica El Afronte  », un orchestre ultra dynamique, ultra festif. Expérience inoubliable. 

Adresse  : Perú 571
Quand  : Cours de tango  : mercredi à 21h / Milonga  : mercredi à 23h 

Crédits  : Pablo Scavino / Source  : Facebook

Les milongas décontractées

Plaza Dorrego  : en plein air, sur une place pittoresque et ombragée, le spectacle y est gratuit. Les étudiants aiment venir, ils y ont leurs habitudes et des danseurs de tango s'y représentent notamment le dimanche en début de soirée. Démonstrations vraiment authentiques dans une ambiance très relax. 

Adresse  :  quartier de San Telmo, au croisement   des rues  Humberto I  et  Defensa
Quand  : Le dimanche à partir de 19h.  

Milonga Malena Sunderland Club  : un club de sport met son espace à disposition des organisateurs de milongas et des professeurs de tango. Du coup, on se retrouve dans un gymnase  ! Enfants, grands-parents... Tout le monde est là et on aime regarder un papa danser avec sa fille. Une milonga sans chichis dans une ambiance familiale  ! 

Adresse  : Lugones 3161, Villa Urquiza
Quand  : le samedi, de 22h30 à 4h 


Crédits  : Malena Sunderland / Source  : Facebook

Pour en savoir plus ou vous offrir un séjour au rythme du tango, laissez-nous vous guider davantage. Nous serons votre maestro  !